Pages à pages


« | Accueil | »

Girlfriend dans le coma de Douglas Coupland

Girlfriend dans le coma de Douglas Coupland dans Roman contemporain etranger 515526_2851707

 

 

L’histoire commence en 1979 : Karen, l’une des membres d’un petit groupe de copains, a d’étranges visions. Au cours d’un séjour au ski avec toute la bande, elle tombe dans le coma après avoir ingéré deux valiums et de la vodka.  C’est le début d’un long sommeil de près de 17 ans.

 

Le roman se divise en trois parties: la première en 1979, la seconde17 ans plus tard et la dernière dans un futur proche.

Le récit gravite autour de six amis, encore plus liés les uns aux autres qu’ils ne l’imaginent : Karen et Richard, le jeune couple fleur bleue ; Hamilton et Pam, les deux débauchés qui vont explorer toutes les drogues imaginables  jusqu’à frôler la mort ; et Linus et Wendy, les intellos de la bande, toujours un peu en marge. J’ai dit 6 amis mais il y a un 7e personnage tout aussi important : Jared, l’ami disparu quelque temps avant que ne débute le récit, mort d’une leucémie.

 

Sans dévoiler la fin,on peut dire que ce roman est une large réflexion sur notre temps et ce qu’il nous reste des époques précédentes. Mêlant quotidien et éléments fantastiques, Douglas Coupland parvient à ériger une narration qui interroge le lecteur sur l’avenir et le devenir de l’humanité.

Dommage que dans les dernières page, le propos de notre auteur ne devienne trop moralisateur.On assiste alors à une véritable déferlante d’ effets spéciaux pas toujours très digestes qui tendent à grossir exagérément le trait. Le récit en devient malheureusement  risible.

Un bon moment de lecture quand même, avec toujours de sthèmes chers à Douglas Coupland, de l’humour et un sens de la narration toujours aussi étonnant.

 

Est sorti en collection de poche.


  1. esmeraldae écrit:

    une bonne lecture aussi. je partage ton avis sur la fin. je viens d’ailleurs de recevoir par BOB son dernier jpod!

    Citer | Posté 16 janvier, 2010, 17:04
  2. brume écrit:

    Tu me diras ce que tu as pensé de Jpod, il me tarde de le lire en fait.

    Citer | Posté 16 janvier, 2010, 18:11
  3. SuperRefMan écrit:

    Je ne connaissais pas cet ouvrage, j’en étais resté à Generation X: Tales for an Accelerated Culture!

    Merci pour la découverte.

    Citer | Posté 18 janvier, 2010, 16:30
  4. brume écrit:

    Ca faisait longtemps qu’il était dans ma bibliothèque, abandonné au bout de quelques pages seulement … Mais j’ai pris plaisir cette fois-ci à le lire ! Il est sorti depuis en collection de poche chez 10/18

    Citer | Posté 18 janvier, 2010, 18:57

Laisser un commentaire

Magui Chazalmartin |
Sébastien Japrisot |
Lire avec moi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liilith
| La Tragedie
| MEMOIRES D'ENFANCE