Pages à pages



Rêves de garçons de Laura Kasischke

Rêves de garçons de Laura Kasischke dans Roman contemporain etranger 51vIEPdkYBL._SL500_AA240_

 Deuxième roman de cette auteur que j’apprécie tout particulièrement depuis que j’ai lu A moi pour toujours (également chez le livre de poche).

L’histoire se déroule ici dans les années 70, dans un camp de cheerleaders (pom-pom girls). A la lecture du roman, nos sens sont perpétuellement mis en éveil, tant l’auteur évoque tour à tour les odeurs et les sensations provoquées par cette nature environnante. Nature qui devient au fil des pages de plus en plus oppressante, à l’image de cette forêt qui borde le camp. Une forêt qui bruisse, pleines d’insectes et d’animaux tout droit sortis de récits au coin du feu ou de cauchemars ressurgis de l’enfance.

Les trois héroïnes sont le parfait archétype de la jeune américaine insouciante et inconséquente. Il règne une atmosphère oppressante sur ce camp de jeunes filles, renforcée justement par l’attitude de ces jeunes pom-poms girls écervelées.

Tout en nous livrant un court roman sur l’adolescence, ses affres et ses désirs; Laura Kasischke parvient comme toujours à dresser un portrait habile et critique de la société américaine en égratignant au passage cette jeunesse dorée et égocentrique dont elle a accouché.


Laisser un commentaire