Pages à pages



Miserere de Jean-Christophe Grangé

Miserere de Jean-Christophe Grangé dans Roman policier miserere 

 

 

Revoilà notre français auteur de polars en pleine forme !

Déçue par La ligne noire (assez inintéressant et surtout raccoleur ), je me suis engouffrée avec quelques réticences dans ce nouvel opus du maître thriller made in France.

Bon, autant le dire tout de suite, c’est du Grangé. (mais qui a dit que nous n’aimions pas retrouver nos bonnes vieilles habitudes ?). Le couple de policiers phare de ce roman est bien entendu composé de deux personnages atypiques, « borderline » comme on dit. L’un, Kasdan,  est un arménien et à la retraite, tendance un peu homophobe et l’autre, Volokine, un russe beau comme un dieu toxicomane.C’ est la patte Grangé et on aime ça ces flics un peu rocailleux,capables de tout même du pire, avouons-le.

L’enquête, cette fois-ci, se déroule uniquement en France, même si les recherches policières de nos deux justiciers nous mènerons en Amérique du Sud et en Allemagne.

Tout commence avec le meurtre d’un organiste, Wilhem Goetz, survenu dans l’église de confession arménienne de notre flic à la retraite. Meurtre mystérieux, s’il en est : l’arme du crime est introuvable( le légiste lui-même ignore quelle arme a été utilisée) et des traces de chaussures pointure 36  ont été découvertes près du cadavre.

Kasdan, bientôt secondé de Volokine, commence à s’intéresser de près aux chorales d’enfant que dirigeaient Goetz et c’est ainsi qu’il va mettre le pied dans un engrenage des plus terrifiant.

Il n’y a pas de doute, Grangé sait y faire : toujours parfaitement documenté, il nous entraîne à sa suite sans aucun soucis, à un train d’enfer. Des chapitres courts, très courts, qui se finissent immanquablement sur une nouvelle information, un coup de théâtre. Et qui nous donne envie  de lire aussi sec la suite même si l’on s’était promis d’arrêter là.

Un petit bémol tout de même : la fin qui apparaît bâclée, et un peu trop spectaculaire pour être vraisemblable.

Ce nouveau roman de Grangé ravira les inconditionnelles, qui retrouve dans ces quelques 500 pages la verve et la maîtrise des débuts.

 


  1. A_girl_from_earth écrit:

    Jamais lu de Grangé! Je dois dire qu’après avoir vu le film Les rivières pourpres, ça m’a dissuadée à jamais de l’essayer!:)

    Citer | Posté 30 janvier, 2009, 22:02
  2. brume écrit:

    Alors je t’arrête tout de suite : tu perds quelque chose car le film est ARCHI NUL et dénature complètement le bouquin ! En fait, j’avais été déçue de chez déçue de l’adaptation, même la fin a été changée, il n’y avait plus rien de l’esprit du roman…

    Si tu veux tout de même te lancer, lis « Le vol des cigognes », impressionnant !

    Une fois n’est pas coutume, les films qui adaptent correctement les livres ne courent pas les rues…!

    Citer | Posté 31 janvier, 2009, 10:21
  3. A_girl_from_earth écrit:

    Ca c’est vrai! J’en ai moi-même été témoin récemment…:)
    Ok je note « Le vol des cigognes » pour être fixée sur l’affaire « Grangé »!

    Citer | Posté 31 janvier, 2009, 19:23
  4. Alwenn écrit:

    Je n’ai lu que Le Serment des Limbes et j’avoue que j’avais beaucoup aimé. Bien que le film Les rivières pourpres ne m’aient pas plus emballée que ça. Mais c’est vrai que les films sont parfois ratés par rapport aux livres. Il faudrait que je tente encore un livre de cet auteur !

    Citer | Posté 1 février, 2009, 23:00
  5. brume écrit:

    Oui, moi même je suis souvent déçue par l’adaptation cinématographique des romans que j’ai lu…

    Je me répète mais essaye son premier roman « Le vol des cigognes », il est vraiment très très bon.

    Citer | Posté 2 février, 2009, 9:04
  6. Florinette écrit:

    Il va falloir que je découvre cet auteur et note son premier roman que tu conseilles à Alwenn, merci Brume !

    Citer | Posté 2 février, 2009, 17:26
  7. laura écrit:

    Je n’ai pas lu celui-là mais tu me donnes envie…

    Citer | Posté 3 février, 2009, 7:57
  8. brume écrit:

    Si tu aimes le style Grangé, celui-ci te plaira à coup sûr !

    Citer | Posté 3 février, 2009, 8:15
  9. pom' écrit:

    il fait partie de mes prochaines lectures

    Citer | Posté 4 février, 2009, 11:10
  10. brume écrit:

    Pom’, j’ai hâte de lire ton avis alors !

    Citer | Posté 4 février, 2009, 11:18
  11. Jumy écrit:

    J’aime beaucoup Grangé, j’ai lu plusieurs de ses livres. J’ai hâte de trouver celui-ci en poche car je n’aime pas lire en grand format.
    Par contre, j’avais bien aimé la ligne noire…mais je ne me rappelle plus trop pourquoi!!! ça fait trop longtemps!!!!
    Je n’ai pas lu le vol des cigognes, il faut que je le trouve….

    Citer | Posté 7 février, 2009, 10:26
  12. brume écrit:

    « Le vol des cigognes » reste pour moi son meilleur roman !

    Citer | Posté 7 février, 2009, 18:31
  13. anjelica écrit:

    J’ai abandonné cet auteur à compter de ‘la ligne noire’, justement.

    MOn préféré reste sans contexte ‘le vol des cigognes’ mais j’ai également apprécié ‘les rivières pourpres’ et ‘l’empire des loups’.

    Toutefois, j’en resterais là, trop de livres à lire !

    Citer | Posté 16 février, 2009, 11:37
  14. brume écrit:

    J’ai moi même un peu mis de côté les polars ces derniers temps faute de temps pour tout lire !

    Citer | Posté 16 février, 2009, 11:39
  15. Angie écrit:

    C’est toujours un réel plaisir de lire Jean-Christophe Grangé.

    Et même si ce roman suscite des critiques parfois négatives, je dois avouer avoir adoré!

    Cependant je dois avouer avoir été déçue de ne pas connaître la suite de sa trilogie du mal

    Citer | Posté 4 mars, 2009, 12:40
  16. MIC écrit:

    Bonjour Brume,

    Je viens de terminer « miserere » de jc grangé et si j’ai beaucoup aimé les 3/4 du bouquin en revanche je dois avouer que les cent dernières pages m’ont beaucoup déçu. En effet, la possibilité d’un attentat rien que par « le cri qui tue » ne m’a pas paru très crédible, quant à Goetz après trente ans de fiélité à la secte, ce monsieur ressent des états d’âmes tardifs au point de tout déballer à la première journaliste. Dommage, car la relation Kasdan/Volokine est poignante. Bravo pour ton blog, je te souhaite bonne continuation, amitités MIC.

    Citer | Posté 26 décembre, 2009, 18:34

Laisser un commentaire