Pages à pages


La voix de Arnaldur Indridason

La voix de  Arnaldur Indridason dans Roman policier 41mk6%2B%2BEKxL._SS500_


Seul le silence de R.J. Ellory

Seul le silence de R.J. Ellory dans Roman contemporain etranger 51lzXkDHGmL._SS500_


Brothers de Yu Hua

Brothers de Yu Hua dans Roman contemporain etranger 9782742774371


Le rouge du péché d’Elizabeth George

Le rouge du péché d'Elizabeth George dans Roman policier PP%2014012

 

 

Nous retrouvons l’inspecteur Thomas Linley, qui a perdu sa femme et l’enfant qu’elle portait à la suite d’un meurtre survenu en pleine rue. Désemparé, anéanti par la mort de sa femme, il abandonne amis et famille pour partir marcher en Cornouailles, seul.

C’est au cours de son long périple qu’il va découvrir fortuitement le cadavre d’un jeune surfeur du coin. Tout d’abord soupçonné (il a tout l’air d’un vagabond, lui qui ne s’est pas lavé depuis le début de son errance), l’inspecteur Béatrice Hannaford l’enrôle rapidement dans son équipe afin de bénéficier des lumières de Scotland Yard. malgré lui, Linley va donc prendre part à l’enquête et qui sait peut-être aussi remonter enfin à la surface et surmonter la mort de sa femme …D’autant que le sergent Barbara Havers, son équipière de toujours, ne tarde pas à le rejoindre dans la lointaine contrée de Casvelyn.

 

Un très bon polar so british (écrit par une américaine pourtant !). On retrouve avec plaisir le couple infernal Linley – Havers bien que les seconds rôles ne soient pas en reste, loin de là ! Le dénouement est vraiment inattendu, bravo Mrs George !


Vous ne me connaissez pas de Joyce Carol Oates

Vous ne me connaissez pas de Joyce Carol Oates dans Roman contemporain etranger 41eHU5Jkb1L._SL500_AA300_

 

 

 

 

Dix-neuf nouvelles de Joyce Carol Oates.

Dix-neuf nouvelles comme dix-neuf incursions dans le quotidien pas toujours relisant d’américains « comme les autres ».

 

Chaque nouvelle démarre tout doucement, et qui petit à petit nous entraîne vers l’inimaginable et les recoins les plus ombres de l’âme.

Joyce Carol Oates narre les drames de la vie, ceux qui détruise une famille ou un couple. Un viol, un meurtre raciste ou plus simplement l’internement d’un vieil homme qui ne reconnait même plus son fils.

Jamais l’auteur ne tombe dans le sordide et brosse avec justesse le portrait de cette Amérique qui fascine et effraie tout à la fois.

 

 

 


12345...24

Magui Chazalmartin |
Sébastien Japrisot |
Lire avec moi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liilith
| La Tragedie
| MEMOIRES D'ENFANCE